Hortense Damiron
Peinture, Sculpture, Images

L 3 V | Marc Legros Hortense Damiron
2014

L 3 V ou Leporello 3 volets, met en jeu l'écrit et l'image. Il s'agit de réaliser une collection 'hors commerce' de livres d'artistes, où l'écriture rejoint l'intervention originale d'un plasticien, ou l'inverse, juste pour le plaisir des rencontres et des échanges.
Le principe est simple, 3 livres vierges, pliés et numérotés sont confiés à un auteur (écrivain, poète....) ou à un artiste plasticien, (peintre, graveur, sculpteur, photographe ....) qui intervient en premier, et qui composera sur chacun d'entre eux dans une totale liberté. Puis il choisira de les confier à un autre artiste ou auteur, qui va l'accompagner sur ces mêmes exemplaires.

L 3 V est réalisé en trois exemplaires, le premier pour l'auteur, le deuxième pour le plasticien, et le troisième qui est confié à mt-galerie. Il est au format 42x18cm ouvert, 15x18cm fermé, papier aquarelle de 200g.

L 3 V est un petit cousin du Livre Pauvre de Daniel Leuwers.


 

Approches | Henry Bauchau, inédits, correspondances, hommages
2012

Revue trimestrielle, numéro 52.
Texte et images Hortense Damiron, en hommage à Henry Bauchau.



L'Arbre de Jessé
Hortense Damiron
Naissance d'un vitrail 1er Juin - 13 Octobre 2009
Chartes
Centre international du vitrail

Au Déliant
Henry Bauchau
Poème inédit
20 mai - 15 Octobre 2009
Louveciennes

Poème-peinture
Edition Handpresse
Zürich et Beuzec-Cap-Sizun
Imprimé en jet d'encre sur papier Hahnemühle William Turner 190/m2
De cet ouvrage il a été tiré 30 exemplaires signés et numérotés dont 24 ex. de 1 à 24/24 et 6 ex. épreuves d'artiste de 1 à 6/6 e.a.


 

Henry Bauchau | Poésie complète
Réunissant toute la poésie publiée ''Henry Bauchau ainsi que ses dernières compositions inédites, l'édition complète, revue et corrigée, et aussi définitive que possible de son œuvre poétique.

Actes Sud
2009

Photographie de couverture : Le Poète : "La Dictée de l'ange", sculpture en cire et technique mixte, Hortense Damiron, 2003. 59x53x35 cm.


 

Marc Legros | Paysage aux neuf corbeaux
Marc Le Gros fit l'expérience, il y a plusieurs années, d'avoir à demeure un grand corbeau. Il en a tiré Paysage aux neuf corbeaux, un ensemble de chants, ou de laisses qui sont les étapes d'une consultation et d'une rencontre. Derrière l'allure de l'oiseau le plus altier des corvidés d'Europe l'auteur décèle des traits individuels. Ses textes transcendent la barrière des espèces et rêvent, sans anthropomorphisme, sur des réponses oraculaires. Il y a là un face à face qui met le mystère à portée de regard et ouvre, du même coup, une voie essentielle vers la poésie. L'écriture, ici, est à l'image des clartés qui s'allument sur les plumes de l'oiseau. Un second volet, Lumière noire, accompagne en méditation littéraire et biographique le corbeau, de la branche, d'où il évaluait le monde, à la marche et à l'autonomie du vol. Ce livre est une plongée au cœur de l'altérité, une quête de voix multiples et dont chacune est un dévoilement.

La Part Commune
2009

Illustration de couverture : Le Grand Corbeau, Hortense Damiron, 2009. Bronze original. 32x47x15 cm.



Jean-Luc Chalumeau | Hortense Damiron
Les amateurs de peinture connaissent Hortense Damiron qui exposa naguère galerie Briance ou galerie Montenay, et plus généralement beaucoup de parisiens sont familiers de sa gigantesque représentation d'une invasion d'éléphants dans la capitale, sur plusieurs pignons d'immeubles proches de la Porte de La Chapelle. Aujourd'hui, Hortense Damiron change de registre. Et devient sculpteur autant que peintre pour explorer le double univers des anges et des oiseaux. Leur point commun est évidemment qu'ils portent des ailes mais, mystérieusement, les oiseaux de Damiron demeurent au sol, ailes repliées, peut-être dans l'attente de quelque catastrophe, alors que ses anges Déploient largement les leurs tout en dialoguant avec l'homme. Mais de quels anges s'agit-il ? Ceux de la tradition iconographique religieuse occidentale, ou ceux qui, par exemple chez Rodin, sont laïcisés et deviennent des "bénédictions"? Ces androgynes sont-ils vraiment dépourvus de sexe, et que disent-ils aux humains qui les écoutent ? De leur côté, quel message les oiseaux sont-ils chargés de nous transmettre ? La monographie consacrée par les éditions Cercle d'Art à Hortense Damiron à l'occasion de son exposition à l'Espace Collectivités du Bourget, largement illustrée grâce à des photographies de Jacqueline Hyde, tentera de répondre à ces questions, manière de cheminer dans le sentier de la création d'une des artistes les plus secrètes et originales de sa génération.

Editions cercle d'Art
2003