Hortense Damiron
Peinture, Sculpture, Images

Vitrail

Le grand vitrail

Le grand vitrail

Le grand vitrail

Le grand Vitrail

Vitrail créé et réalisé par Hortense Damiron en 2017-2018
en collaboration avec Bruno Loire des ateliers Loire à Chartres,
en ce lieu du 77 rue de Reuilly, Paris 12e
où Catherine Labouré a passé 43 années de sa vie.

"Nous avons choisi des verres antiques. Ils ne se limitent pas au regard de l'image mais par leur vibration lumineuse ils vous traversent et vous pénètrent, rendant leur perception à la fois plus intense et plus douce.

Je me suis attachée à montrer la Sainte, non pas dans l'aspect du miracle mais dans celui du service aux plus petits.

La lecture du vitrail se fait en trois parties : à droite, les grandes turbulences du monde : les rouges de l'amour, les jaunes et oranges des forces physique et tellurique, le rose et le violet des forces spirituelles.

A gauche, les éléments : le ciel et la mer, la terre, la montagne et ses cascades.
Au centre du vitrail, la lumière se clarifie, la présence de la Vierge entoure et envahit la Sainte par la douceur des voiles bleus. C'est aussi le bleu du ciel.

On distingue cinq oiseaux. Trois entourent Catherine Labouré, symboles de la grâce du Père céleste. L'un d'entre eux s'approche de la Sainte, dont une main caresse et protège, l'autre nourrit... Le quatrième survole, immobile, la scène et y apporte son chant. Le cinquième, plus sauvage, vole très vite et vient de très loin. Il rend visible l'air des grands espaces.

La technique du plomb est nécessaire avec les verres antiques, soufflés à la bouche et de très petite taille (environ 70 x 80 cm).
C'est la multiplicité des plombs qui permet la multiplicité des nuances. Dans ce vitrail ont été coupés avec précision plus de 3000 morceaux de verre, très beau travail d'équipe !
Mais les plombs ne sont pas qu'un support qui permet la dilatation et la réfraction des verres liées aux différences de température. Ils apportent aussi par eux-mêmes les lignes de force qui engendrent tout le vitrail dans sa continuité. Pour cela, trois largeurs de plombs ont été utilisées : 8 mm, 12 mm et même, exceptionnellement, 25 mm ! C'est ainsi que je les ai conçus et dessinés avant toute chose. C'est donc à partir des plombs que le vitrail s'est créé."

Hortense Damiron

Le grand vitrail Le grand vitrail Le grand vitrail